Sénégal : l’Union européenne contre la loi Ezzan

L’Union européenne (UE) a dénoncé le vote de la loi Ezzan au Sénégal, qui accorde l’amnistie à tous les coupables de crimes commis entre 1983 et 2004, annonce Walf Fadjri. Dans une déclaration, l’UE a déclaré qu’« aucun acte criminel ne devrait bénéficier de l’impunité quelle qu’en soit la motivation ».