Sénégal : « En 2007, Macky Sall a sollicité Pape Diop pour 50 millions »

Le maire des Parcelles Assainies, Moussa Sy, a révélé que l’actuel Président du Sénégal, Macky Sall, a sollicité et obtenu 50 millions FCFA de ces fonds politiques de l’ancien maire de Dakar, Mamadou Diop, en 2007.

A Dakar,

Alors qu’il effectuait sa déposition en sa qualité de témoin, au 12ème jour du procès de Khalifa Sall, le maire des Parcelles Assainies, Moussa Sy, a indiqué que les fonds politiques existent depuis le temps de Léopold Sédar Senghor, ancien Président du Sénégal.

Lors de son passage à la barre du tribunal, ce vendredi en tant que témoin, Moussa Sy, maire des Parcelles Assainies a cité le nom de Youssou Ndour, musicien et ministre-conseiller du Président Macky Sall, qui a été bénéficiaire de la caisse d’avance de la Ville de Dakar. « M. Youssou Ndour a bénéficié des fonds politiques pour l’organisation de l’événement de Bercy », a révélé le deuxième adjoint au maire de Dakar qui précise que Youssou Ndour a sollicité leur aide, de 2001 à 2008, pour l’organisation de l’événement dans la capitale française. Et Moussa Sy d’indiquer que « c’est la première fois, cette année, que M. Youssou Ndour n’a pas sollicité notre aide ».

Moussa Sy ne s’est pas arrêté là, il a même révélé que le président de la République du Sénégal, Macky Sall, avait sollicité le maire de Dakar, en 2007, pour un montant de 50 millions FCFA, et avait obtenu la somme demandée. « En 2007, Macky Sall a sollicité Pape Diop pour 50 millions. Et le maire les lui a donnés », révèle le maire des Parcelles Assainies.

Le maire des Parcelles Assainies a poursuivi, précisant que ces fonds servent à gérer les urgences que l’Etat ne peut pas gérer. Ajoutant que les personnes démunies, les foyers religieux, entre autres, bénéficient de ces fonds. « Quand je suis venu à la ville de Dakar, en 1996, j’ai entendu des fonds qu’on distribuait, je voyais toujours des enveloppes qu’on distribuait tous les vendredis aux nécessiteux. C’est là que j’ai eu les premières informations sur ces fonds (…). J’ai distribué ces fonds dans toutes les familles religieuses du Sénégal sauf Touba, sous Pape Diop. Dans toutes les cérémonies, j’ai distribué plus 400 millions pendant 7 ans et ces fonds sont issus de la caisse d’avance ».