Ségolène Royal demande encore une fois pardon à l’Afrique

Un peu plus d’un mois après son voyage à Dakar et ses excuses pour le discours que Nicolas Sarkozy y a tenu en 2007, Ségolène Royal a ouvert hier à Paris une « soirée de réflexion » sur « l’avenir commun pour l’Afrique et l’Europe au XXIe siècle », explique lepoint.fr . Dans un discours, elle a lancé un « pardon, merci, s’il vous plait » à l’Afrique, sans pour autant accepter la repentance qu’elle juge « dépressive ».