Sao Tomé-et-Principe: Pinto Da Costa revient au pouvoir

Pinto Da Costa, l’ancien homme fort de Sao Tomé-et-Principe a été élu président vingt-et-un an après avoir quitté le pouvoir, écrit l’Express. Le quotidien français publie les résultats annoncés dans la nuit de dimanche à lundi par le président de la Commission électorale nationale (CEN), Victor Correia. Pinto Da Costa qui a dirigé le pays de 1975 à 1990 sous l’ère du parti unique communiste a obtenu 52,88% des suffrages contre 47,12% à son rival, le président de l’Assemblée nationale, Evaristo Carvalho. Situé au large du Gabon, Sao-Tomé-et-Principe est une ancienne colonie portugaise classée parmi les pays les plus pauvres du monde. Son budget est alimenté à 80% par l’aide internationale.