Sao Tomé et Principe : des policiers demandent des indemnités

Un corps d’élite de la police de Sao Tomé et Principe, surnommé « Ninjas », demande à l’Etat des indemnités pour les « dommages physiques et moraux » endurés lors de leur formation en Angola en novembre et décembre 2003, annonce Afrique Centrale.info. Les « Ninjas », dont une cinquantaine a manifesté jeudi, dénoncent une formation très difficile où ils ont dû composer avec des tirs à balles réelles.