Sahara Occidental : colère après les déclarations de Nicolas Sarkozy

La République Arabe Sahraouie Démocratique voit rouge depuis les déclarations, qu’elle juge « graves » et « inopportunes », du président français sur le Sahara Occidental, rapporte Le Quotidien d’Oran. « Il n’y a pas besoin de médiation. Le Maroc a déposé un plan d’autonomie que j’ai qualifié de sérieux », avait déclaré au Maroc Nicolas Sarkozy.