Sahara occidental: altercations entre dirigeants marocains et algériens

Un incident entre le Premier ministre algérien et un ministre marocain a terni la célébration du 50ème anniversaire de la conférence de Tanger en faveur de l’Union du Maghreb (UMA), rapporte le site Tout sur l’Agérie. Le ministre d’Etat marocain a « appelé les dirigeants maghrébins, particulièrement le président algérien (…), à soutenir le projet marocain pour sortir le dossier du Sahara de l’impasse », ce qui a vivement fait réagir le Premier ministre algérien qui a qualifié la cause sahraouie de « juste ». Abbas El-Fassi, Premier ministre marocain a dû intervenir, déclarant que « la question du Sahara est sacrée au Maroc » et que ce ne sera pas « dans cette salle » qu’elle sera résolue. « L’histore dira qui est le responsable du blocage », a t-il conclu. Cet incident surgit quelques jours après des déclarations controversé à l’ONU sur le Sahara occidental. Néanmoins, les deux pays prônent la relance de l’UMA, créée en 1989 et regroupant la Libye, la Tunisie, l’Algérie, le Maroc et la Mauritanie.