Sahara : Maroc vs Ban Ki-moon, la France en médiateur

La France tente de trouver un dénouement heureux de la crise opposant Ban Ki-moon au Maroc. Elle aurait même proposé une solution à la crise qui plombe les relations entre le royaume et l’ONU.

Assurant la présidence du Conseil de sécurité, la France est optimiste quant à un dénouement heureux de la crise opposant le Secrétariat général de l’, Ban Ki-moon, au Maroc.

Et selon Yabiladi, qui se base sur les brèves déclarations du représentant français à New York faite à un média américain, la France mènerait une médiation entre le Maroc et Ban Ki-moon. Le site précise que François Delattre a parlé, ce jeudi 16 juin 2016, du début d’une « dynamique positive » dans le conflit opposant depuis des mois le royaume au Secrétaire général de l’ONU, sans donner plus de détails sur les négociations.

Au cours d’un point de presse tenu ce même jeudi 16 juin, le porte-parole de Ban Ki-moon, s’est gardé d’évoquer une possible proposition française. Stephan Dujarric, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a toutefois révélé qu’il y avait un certain « nombre de discussions constructives entre les autorités marocaines et les Nations-Unies (…). Bien entendu, nous évaluons ces discussions ».

Yabiladi ajoute que Stephan Dujarric a également réitéré son appel à un retour à la « pleine fonctionnalité » de la MINURSO conformément à la résolution du Conseil de sécurité 2285, adoptée le 29 avril 2016. Il a fait part de son souhait de voir les 80 agents de la composante civile et politique de la MINURSO expulsés du Maroc, au mois de mars 2016, regagner leur poste le plus rapidement.