Saadi Kadhafi pourra rester au Niger

Comme l’avait annoncé afrik.com en début de semaine, le gouvernement nigérien a confirmé qu’il n’entendait pas extrader Saadi Kadhafi, un des fils du Guide Libyen réfugié sur son sol. «Il vous faut comprendre que le Niger, s’agissant de ses obligations internationales, ne peut pas remettre quelqu’un à une autorité ou à un pays dans lequel il n’a aucune chance de bénficier d’un procès équitable et où il risque la peine de mort», a déclaré le ministre de la Justice, Marou Amadou.