Rwanda : la CPI refuse de suspendre l’ordonnance de libération de Callixte Mbarushimana

La Cour pénale internationale (CPI) a refusé lundi de suspendre l’ordonnance de remise en liberté accordé vendredi au haut dirigeant des rebelles hutu rwandais Callixte Mbarushimana, suite à la demande du procureur Luis Morano Ocampo, rapporte Europe 1. Ce dernier estime que la libération du chef des rebelles hutu, accusé de crimes contre l’humanité et crimes de guerre, pourrait entraver l’enquête dont il fait l’objet.