Robert Redecker va travailler au CNRS

Robert Redeker, 52 ans, a annoncé qu’il allait cesser d’enseigner et avait accepté une proposition que lui a faite le ministre français de l’Education nationale de travailler au CNRS (Centre national de la recherche scientifique), rapporte Le Monde. « Le ministre de l’Education Gilles de Robien m’a fait une proposition qui est une véritable réhabilitation, a-t-il dit sur l’antenne de France Info. Il a parfaitement compris la situation et a pris la décision de me verser au CNRS où je pourrai continuer à faire mes recherches. Je l’en remercie ». Le philosophe vit caché depuis quatre mois à la suite des menaces de mort à son encontre, faisant suite à une tribune critique envers l’Islam qu’il avait fait paraître dans Le Figaro.