Risque « très élevé » de prises de Français en otage au Mali et au Niger

L’ambassadeur de France à Bamako a indiqué «qu’il existe un risque « très élevé » de prises d’otages de ressortissants français au Mali et au Niger», sur son site internet, rélève l’AFP. Le diplomate invite les Français à éviter cette zone et à respecter scrupuleusement les consignes de sécurité. Une source anonyme a indiqué à l’agence de presse que les terroristes d’Al Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) «veulent prendre des otages dans des pays du Sahel pour les conduire en Libye, afin d’officialiser la présence d’Al-Qaïda dans ce pays».