Retour au calme à Abobo

Le calme semble être revenu dans le quartier d’Abobo à Abidjan, où les forces militaires de Laurent Gbagbo et les fidèles d’Alassane Ouattara se sont affrontés ce samedi. Aucun bilan des victimes n’est encore disponible rapporte Le Figaro qui précise cependant que le camp Ouattara a dénoncé des « tueries aveugles » de « civils innocents ».