Retards et anomalies pour le second tour des législatives au Congo Brazzaville

Le second tour des élections législatives congolaises s’est déroulé dimanche malgré des anomalies et des retards dans la livraison du matériel électoral. Certains opposants ont boycotté le scrutin pour protester contre les dysfonctionnements enregistrés lors du premier tour, rapporte TV5. Le parti du président Denis Sassou Nguesso, qui disposait lors de la précédente mandature de 115 députés sur 137, devrait remporter les élections.