Recrudescence du paludisme en Afrique

Après plusieurs années de forte baisse, le paludisme croît de nouveau en Afrique explique le docteur Jean-François Trape, directeur de recherche à l’Institut de recherche pour le développement, IRD, à RFI. En cause, une évolution des moustiques qui résistent mieux aux insecticides mais aussi le fait qu’en raison des progrès des moustiquaires imprégnées d’insecticide, les gens « beaucoup moins piqués que par le passé, ont perdu en immunité ».

Lire aussi : Paludisme : les moustiques font de la résistance sur le site de l’IRD.