RDC: trois hommes attaqués par des bonobos

L’incident est extrêmement rare. Un groupe de bonobos a attaqué trois employés d’une ONG de conservation de la nature en république démocratique du Congo, lit-on sur Au Fait Maroc. « Deux gardiens ont perdu leur nez, ainsi que des phalanges et un autre a perdu une oreille » a déclaré Claudine André, présidente à Kinshasa de l’association les Amis des Bonobos du Congo (ABC), qui emploie les trois gardiens. Les deux femmes présentes durant l’attaque ont été épargnées. La présidente des « Amis des Bonobos » affirme que « depuis la disparition en avril de trois  » bonobos, ils ont « noté un changement inhabituel de comportement ». Se nourrissant de végétaux, les bonobos sont une espèce menacée dans le pays en raison des guerres et du braconnage.