RDC: suspension des manifestations politiques à Kinshasa

Le gouverneur de Kinshasa André Kimbuta a interdit mercredi toutes les manifestations politiques jusqu’à dimanche dans la capitale de la République démocratique du Congo (RDC), lit-on sur TV5 monde. La période s’écoulant jusqu’à cette date est « exclusivement consacrée aux opérations de dépôt des candidatures » pour l’élection présidentielle du 28 novembre qui s’achève dimanche. L’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS, opposition) et le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD, au pouvoir), qui avaient prévu de manifester ce jeudi ont indiqué qu’ils respecteraient la décision. La ville de Kinshasa a connu en début de semaine une série de violences.