RDC, Processus électoral : l’ONU invite les acteurs politiques au consensus

En République démocratique du Congo, l’ONU a invité les responsables politiques rd-congolais au consensus sur le processus électoral.

Cette intervention de l’institution internationale effectuée ce mardi 9 août 2016 à Kinshasa, a lieu à quatre mois de l’échéance du mandat du Président Joseph Kabila. Le représentant spécial adjoint du Secrétaire général des Nations Unies en RDC, Mamadou Diallo, a déclaré à la presse qu’« au-delà des questions techniques et logistiques, il faudrait que les acteurs politiques congolais de la majorité et de l’opposition puissent s’entendre pour s’écouter, discuter et trouver un consensus sur la façon dont ils veulent conduire le processus électoral au Congo et communiquer cette information à leurs partenaires ». *

M. Diallo réagissait à une demande formulée la veille par une coalition d’ONG congolaises appelant la Mission de l’ONU en RDC (MONUSCO) à « retirer son soutien » à la commission chargée d’organiser l’élection présidentielle, dont la tenue avant la fin de l’année est devenue improbable.