RDC : les rebelles du FDLR nient avoir enlevé des civils

Les rebelles hutus rwandais des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) ont nié, mercredi, dans un communiqué, toute implication dans des enlèvements de civils la semaine dernière dans la province du Nord-Kivu (Est). Le groupe rebelle demande une enquête pour déterminer l’identité des auteurs des rapts, indique Izf.net.