RDC: les populations fuient en masse l’Armée de résistance du seigneur

Les rebelles de l’armée de résistance du seigneur (LRA), un groupe armé connu pour ses activités sanguinaires en Ouganda et en République centrafricaine, ont chassé au moins 125 000 personnes de leurs village à l’est de la République démocratique du Congo ces trois dernières semaines, écrit le Centre d’actualités de l’ONU. Ce groupe, qui est accusé de meurtres, kidnappings de civils et viols de femmes, aurait provoqué le déplacement de plus de 540 000 congolais depuis septembre 2008, lit-on sur le site onusien. 1 270 personnes auraient été tuées, et 655 enfants enlevés dans la même période.