RDC : la cour suprême valide le report du second tour de la présidentielle

La haute cour suprême de justice de la République démocratique du Congo a rendu un arrêt, vendredi, reportant de 50 jours le délai constitutionnel pour mener le second tour de la présidentielle, rappelle Digital Congo. Opposant le Président sortant Joseph Kabila au Vice-président Jean-Pierre Bemba, le scrutin se déroulera donc le 29 octobre prochain.