RDC : l’ONU condamne Laurent Nkunda et appelle au cessez-le-feu

Le Conseil de sécurité des Nations-unis a condamné mardi les propos du chef rebelle Laurent Nkunda qui appelait à un soulèvement national contre le gouvernement de Kinshasa. L’ONU a par ailleurs demandé un cessez-le feu dans l’est du pays en demandant aux groupes armés de « déposer immédiatement les armes …] en vue de en vue de leur désarmement, rapatriement, réinstallation ou réintégration ». [TV5 rappelle que la région du Kivu (dans l’est) est a feu et à sang depuis la reprise des combats entre les groupes rebelles et les forces armées régulières fin août.