RDC : Joseph Kabila envisage des sanctions contre la Belgique

La République démocratique du Congo (RDC) envisage de prendre des sanctions coercitives envers la Belgique, notamment le refus des visas aux détenteurs des passeports diplomatiques belges.

Va-t-on vers une crise diplomatique entre la RDC et la Belgique ? Tout porte à le croire d’autant que la République démocratique du Congo (RDC), selon des informations publiées par Lalibre.be, envisage de prendre des sanctions coercitives envers la Belgique, notamment le refus des visas aux détenteurs des passeports diplomatiques belges.

Cette décision vient, selon le vice-ministre en charge des Congolais de l’étranger, Antoine Boyamba, en représailles à une mesure prise par Bruxelles. « En diplomatie, la règle numéro un c’est la réciprocité. La RDC a aussi le devoir ou le droit plutôt de prendre quelques décisions coercitives. Nous aussi on peut dire qu’on ne donne plus des visas, aux détenteurs des passeports diplomatiques belges ou quelques sanctions économiques », a précisé M. Boyamba, cité par la radio onusienne Okapi.

Mercredi 5 octobre 2016, le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, a indiqué que la Belgique avait décidé de limiter à six mois la durée des visas octroyés aux responsables congolais porteurs de passeports diplomatiques, en raison de l’évolution de la situation politique en RDC, où les élections seront reportées.