RDC : inquiétude de la Belgique au sujet du report des élections

Inquiète d’un probable retard dans le calendrier électoral de la République démocratique du Congo, Bruxelles menace de retirer son aide financière à Kingshasa, lit-on jeudi sur RFI.fr. Évalué à un million d’euros, cette subvention est conditionnée au bon déroulement des préparatifs électoraux. La Belgique redoute le découplage de l’élection présidentielle et des législatives initialement prévues à la même date, le 28 novembre prochain. En réaction, le ministre congolais de la Communication, Lambert Mendé Omalanga, a indiqué, selon RFI, qu' »Il n’y a aucun risque », ajoutant que  » la Belgique n’a pas à se mêler des affaires congolaises. »