RDC : enquête sur le déversement présumé de minéraux radioactifs

La République Démocratique du Congo (RDC) a lancé une enquête sur le déversement présumé de 18 tonnes de minéraux hautement radioactifs dans une rivière du Sud-Est du Katanga (Sud de la RDC), indique Le Mail and Guardian. Les autorités auraient demandé le placement de ces minerais dans une mine d’uranium abandonnée, mais des ouvriers auraient tout déversé par-dessus un pont situé à 10 km de Likasi, une ville de 300 000 habitants.