RDC : à la recherche de Joseph Kony

L’armée congolaise et les Nations unies sont sur les traces de Joseph Kony, le chef de la rébellion ougandaise de l’Armée de résistance du seigneur (LRA). En avril, ce dernier avait refusé de signer un accord, après deux ans de négociation, pour mettre fin à une rébellion de 20 ans dont son mouvement est à l’origine dans le nord de l’Ouganda. Deux cents soldats congolais ont été déployés dans la ville de Dungu, une ville du nord de la République Démocratique du Congo, indique la BBC, où beaucoup de rebelles du LRA ont trouvé refuge.