RDC : 1,2 millions d’électeurs disparaissent des fichiers électoraux

La Commission électorale indépendante (CEI) de la République démocratique du Congo a « perdu » les noms d’1,2 million d’électeurs sur les 25,7 enregistrés du fait d’erreurs techniques et de problèmes de transmission, rapporte Jeune Afrique.com. Le responsable de la CEI explique que les numéros des cartes perdues existent, mais sans les noms de leurs propriétaires, qui pourront tout de même voter aux élections générales du 30 juillet prochain.