RD Congo : première parution devant le Cour pénale international de Germain Katanga

Le chef milicien Germain Katanga comparaissait lundi devant le CPI (Cour pénale internationale). Cet ancien chef des Forces de résistance est accusé de massacres, d’utilisation d’enfants soldats et d’esclavage sexuel. D’après RFI , l’accusé est resté impassible. Quand la présidente Akua Kuenyehia l’a interrogé sur ses conditions d’emprisonnement, il a répondu « la détention reste une détention, personne ne peut en être satisfait quelles que soient les conditions. »