Quatre ans de prison pour Imed Trabelsi

Condamné en première instance à deux ans de prison, Imed Trabelsi, neveu de Leïla Trabelsi, la seconde femme de ben Ali, connu en France pour avoir été pourchassé, sans succès par la justice pour le vol du yacht d’un des dirigeants de la Banque Lazard, a vu sa peine doublé en Appel. Il est désormais condamné à quatre ans de prison ferme et une amende de 3.000 dinars (1.500 euros) pour « détention et consommation de stupéfiants » rapporte l’agence TAP. D’autres procès le concernant devraient avoir lieu pour corruption et trafic en particulier.

Lire aussi : Tunisie : l’argent mal acquis des Trabelsi