Présidentielles en Sierra Leone : la police redoute des violences pour le 2e tour

La direction de la police de Sierra Leone s’est déclarée « préoccupée », mercredi, quant à la situation sécuritaire dans le pays à l’approche du deuxième tour de la présidentielle prévu début septembre. Le chef de la police s’est dit inquiet pour la sécurité de l’Etat et déplore les menaces de certains partisans de partis politiques en cas de défaite, rapporte Jeuneafrique.com.