Plus de preuves pour inculper Omar el-Bechir

La Chambre préliminaire de la Cour pénale internationale (CPI)
demande des preuves supplémentaires au procureur Luis Moreno-Ocampo pour délivrer un mandat d’arrêt international à l’encontre du président soudanais Omar Hassan el-Bechir. Délai : « au plus tard le 17 novembre à 16 heures », indique un communiqué des Nations unies publié jeudi.