Plus de pouvoirs pour les régions en Libye

Le CNT, Conseil national de la transition, souhaite que les régions libyennes soient davantage impliquées dans la gestion du pays et dans la future commission chargée de rédiger la Constitution rapporte RFI

Lire aussi : Libye : la Cyrénaïque défie le CNT