Peine capitale pour Pierre Robert

Le représentant du ministère public a réclamé lundi que soient appliquées la peine de mort à l’encontre du Français Pierre Robert, alias « Lhaj », alias « Abou Abderrahmane », ainsi que de Mohamed Nekkaoui, Ahmed Al Azzan, Abdelaziz El Barraq et Mimoun Al Qachiri, impliqués dans les attentats terroristes perpétrés le 16 mai dernier à Casablanca, rapporte Le Matin.