Pas de cour spéciale pour Hissène Habré

Le ministre de la justice du Sénégal a annoncé jeudi que l’ancien président du Tchad, Hissène Habré, serait jugé par une Cour d’assises. Le coût financier de la mise en place d’une juridiction spéciale a été jugé trop important par les autorités sénégalaises, indique TV5.