Ouganda : un responsable de prison pour les visites conjugales

Le commissaire général des prisons ougandais s’est déclaré en faveur de la construction de pièces privées pour les visites conjugales, estimant qu’il en allait du respect des droits des prisonniers, révèle The Monitor. Le Dr Johnson Byabasaija a cité en exemple la prison Cheveningen de la Haye (Pays-Bas), l’un des établissements pénitenciers où les détenus peuvent avoir des relations sexuelles avec leur partenaire.