Ouganda : rapatriement des corps des trois policiers tués en RDC

Les corps de trois policiers ougandais tués au cours d’un accrochage avec des soldats de la RDC sur le Lac Albert ont été rapatriés vers l’ Ouganda. L’incident serait survenu après que des soldats congolais, alertés par des pêcheurs, ont surpris des éléments de la police ougandaise en possession des biens des pêcheurs congolais qu’ils venaient de piller. Pour sa part, Kampala indique que les officiers ougandais ont été pris pour cible et tués par l’armée de la RDC alors qu’ils répondaient à un appel concernant des activités de pêche illégale sur la partie ougandaise du Lac Albert. Le porte-parole de la police ougandaise, Fred Enanga, a indiqué que « les corps des trois hommes sont de retour au pays et des dispositions sont prises afin qu’ils soient enterrés chez eux ». Au cours de cet accrochage, survenu samedi 21 mai sur la côte congolaise du Lac Albert, trois policiers ougandais ont été tués et deux autres grièvement blessés.