Ouganda: La signature de l’accord de paix retardée

Joseph Kony, chef de l’Armee de la Résistance du Seigneur (LRA), n’est finalement pas venu au rendez-vous prévu jeudi avec le gouvernement ougandais pour signer l’accord de paix. Celui-ci est censé mettre fin à 20 ans de guerre civile. Le président ougandais Yoweri Museveni a fait savoir que Kampala ne demanderait la levée des mandats d’arrêt qu’une fois l’accord de paix conclu, a indiqué France 24.