Ouganda : l’armée accusée d’avoir torturé et tué des civils

Human Rights Watch accuse l’armée ougandaise d’avoir torturé et tué illégalement des civils, y compris des enfants, rapporte le Mail and Guardian. Les exactions se sont produites lors d’un programme de désarmement dans la région instable de Karamoja.