Ouganda : assassinat d’un militant homosexuel

David Kato, 43 ans, un militant homosexuel ougandais, dont le nom avait été publié par un magazine avec un appel au meurtre, a été assassiné mercredi à son domicile. « C’est arrivé hier (mercredi) vers 13H30 », a expliqué son avocat John Francis Onyango. La victime a été tuée à son domicile, à 15 km à l’est de Kampala, peut-on lire dans le quotidien kenyan Daily Nation.
Militant de l’association Minorités sexuelles en Ouganda, à la pointe du combat contre un projet de loi anti-homosexualité jugé ultra répressif par de nombreux pays et associations de défense des droits de l’homme.