Nouvelle arrestation d’un journaliste au Sénégal

L’administrateur du portail Internet sénégalais Rewmi.com, le journaliste El Malick Seck a été arrêté mercredi à Thiès (70 km de la capitale) par des éléments de la Division des investigations criminelles (DIC) puis conduit dans les locaux de la Police judiciaire à Dakar.

Les radios locales sénégalaises, qui rapportent la nouvelle de l’arrestation de M. Seck, n’ont pas précisé les motifs de cette interpellation.

Toutefois, des responsables de presse pensent que cette arrestation est liée aux réactions des internautes très critiques vis-à-vis du président Wade, suite à la mise en ligne d’un article du quotidien privé sénégalais, « L’Observateur » du mardi 06 novembre 2007, intitulé « La nouvelle Limousine de Wade est arrivée ».

Le journal « L’Observateur », édité par le groupe Futurs Médias appartenant à l’artiste sénégalais Youssou Ndour, a indiqué que « (le président) Wade a acquis une nouvelle Limousine dans un contexte de crise économique » marquée par des propositions de ponction des salaires des fonctionnaires, des députés, sénateurs et des ministres.

Rewmi.com se définit comme « le premier portail d’actualités du Sénégal ». M. Seck est le quatrième journaliste arrêté au Sénégal en moins de deux mois.

Le directeur de publication du journal « Le Courrier » paraissant à Dakar, Pape Amadou Gaye a été arrêté le 1er novembre dernier dans la foulée de l’arrestation en octobre de Moussa Guèye et Moussa Doucar, respectivement directeur de publication et rédacteur de l’hebdomadaire « L’Exclusif » basé à Rufisque (environ 15 km de Dakar).

Lire aussi : L’auteur de « Loterie nationale sénégalaise,  » Chronique d’un pillage » attaqué en justice