Nouvel hommage de l’Afrique à Aimé Césaire

Les chefs d’Etat et de gouvernement africains, réunis en Egypte depuis lundi dans le cadre du sommet de l’Union africaine (UA), ont rendu un hommage au poète martiniquais Aimé Césaire, décédé le 17 avril dernier, indique l’APA. Le père de la « Négritude » n’avait reçu, jusque là, aucun hommage collectif des chefs d’Etat africains, ce qui a été mal vu de la diaspora noire. L’UA se déclare désormais reconnaissante de « l’action et l’œuvre d’Aimé Césaire, sa dénonciation des anciens maîtres d’esclaves qui cherchaient à maintenir notre peuple dans les chaînes de l’esclavage ».