Nouakchott dément l’existence d’un Guantanamo bis en Mauritanie

« Il n’y a pas de centre de détention américain sur le territoire mauritanien », a répété le ministère mauritanien des affaires étrangères, en réponse aux accusations du journal local Le Calame selon lesquelles le fort de Oualata, à 800 Km à l’est de Nouakchott, héberge un Guantanamo bis, indique Le Monde.fr. « Depuis fin 2005, un mouvement de troupes était visible dans la zone de Oualata et de son fort (…) strictement gardé à près d’un kilomètre à la ronde », explique le journal, selon lequel le centre, ex-mouroir de prisonniers négro-africains, regroupe désormais 39 présumés terroristes.