Nonzon Marius KPINDÉ publie 4 ouvrages sur le thème essentiel de la politique de l’emploi en Côte d’Ivoire

Publication aux Editions Jes d’Encre d’une série de quatre ouvrages écrits par Nonzon Marius KPINDÉ sur le thème essentiel de la politique de l’emploi en Côte d’Ivoire.

  • Les politiques de l’emploi en Côte d’Ivoire de 1960 à 2015 ;
  • La réalité et les défis de l’inspection du travail en Côte d’Ivoire ;
  • L’inspection du travail en Côte d’Ivoire et la mise en place de cadres de collaboration avec les partenaires ;
  • L’inspection du travail en Côte d’Ivoire et le développement du secteur de l’agriculture.

L’auteur, Mr Kpindé, travaille actuellement pour le Ministère de l’Emploi et de la Protection Sociale en tant qu’inspecteur du travail

Les politiques de l’emploi en Côte d’Ivoire de 1960 à 2015 : Des années 60 à nos jours, la création d’emplois a toujours été un objectif majeur de la Côte d’Ivoire. Pour cela, de nombreuses politiques se sont succédées, certaines efficaces, d’autres moins. Des erreurs commises, des manquements observés mais aussi des bonnes initiatives entreprises, il esttemps de tirer les leçons afin d’atteindre la situation de pleinemploi que vise actuellement la Côte d’Ivoire et de réduire significativement la pauvreté qui accable toute une tranche de la population…

Puisant dans son expérience et ses solides connaissances, Nonzon Marius Kpindé s’inspire des différentes politiques de l’emploi de son pays afin d’améliorer le monde du travail en Côte d’Ivoire et de le rendre accessible au plus grand nombre.

La réalité et les défis de l’inspection du travail en Côte d’Ivoire : Une réflexion fine et profonde sur le rôle de l’inspection du travail dans le développement de conditions de travail décentes en Côte d’Ivoire. En Côte d’Ivoire, le monde de l’emploi ne présente pas toujours des conditions idéales ni même décentes de travail. C’est notamment à l’inspection du travail d’y remédier. Mais comment fonctionne-t-elle ? Quelles sont ses contraintes et ses missions ?

Nonzon Marius Kpindé décrypte ici l’inspection du travail, cette institution vitale pour la promotion et le développement de conditions de travail plus décentes pour tous en Côte d’Ivoire.

L’inspection du travail en Côte d’Ivoire et la mise en place de cadres de collaboration avec les partenaires : Une analyse précise et actuelle sur l’importance de la mise en place de cadres de collaboration entre l’inspection du travail et ses divers partenaires en vue de faciliter la mise en œuvre de ses missions. Rien n’est plus nocif dans un environnement de travail qu’une atmosphère tendue par les conflits, la méfiance ou l’absence de communication entre les différentes parties. C’est à l’inspection du travail qu’il revient de rétablir le dialogue entre toutes les strates d’une entreprise et de mettre en place des cadres de collaboration entre les différentes partenaires afin de faciliter leurs échanges…

Nonzon Marius Kpindé analyse dans cet ouvrage l’importance du dialogue social pour l’établissement d’un cadre de travail harmonieux dans lequel chacun puisse s’épanouir. Cela passe par la mise en place de cadres de collaboration entre les employeurs, les travailleurs et d’autres organismes publics et privés intervenant dans le monde du travail.

L’inspection du travail en Côte d’Ivoire et le développement du secteur de l’agriculture : Une contribution pertinente sur le rôle de l’inspection du travail dans le développement du secteur de l’agriculture en Côte d’Ivoire. En 2020, la Côte d’Ivoire espère avoir atteint le statut de pays émergent. Pour cela, le gouvernement a choisi de développer l’agriculture, levier de l’économie nationale. Mais dans ce secteur, les conditions de vie et de travail sont difficiles et sources de conflits entre employés et employeurs. C’est à l’inspection du travail qu’il revient d’assurer un rôle de médiateur entre les différents intermédiaires afin d’établir de bonnes conditions de travail pour chacun…

Nonzon Marius Kpindé rappelle dans cet ouvrage l’importance du respect des réglementations et d’un environnement de travail décent pour le développement viable et saint d’un secteur aussi essentiel que l’agriculture pour la Côte d’Ivoire.

L’AUTEUR – Nonzon Marius Kpindé Né le 6 février 1976 à Bouaké (Côte d’Ivoire), Nonzon Marius Kpindé est administrateur du travail et des lois sociales (inspecteur du travail), expert en droit du travail et relations professionnelles, spécialiste en politiques de l’emploi et juriste privatiste. Il est diplômé de l’université de Bouaké, de l’École Nationale d’Administration (Côte d’Ivoire) et du Centre de formation de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) sise à Turin (Italie).