Nigéria : trois employés de Pfizer ont comparu devant la justice

Trois employés nigérians du géant pharmaceutique Pfizer, accusés d’essais thérapeutiques mortels en 1996, ont comparu pour la première fois lundi devant le tribunal de l’Etat de Kano au Nigéria, qui demande 2,75 milliards de dollars de dommages et intérêts à Pfizer, mentionne avmaroc. Le juge d’instruction chargé de l’enquête a reporté l’audience au 4 mars, date à laquelle les deux parties présenteront leurs arguments. Pfizer réclame que l’affaire soit traitée par une autre juridiction. Bashir Bello, Segun Dogunro et Lere Bale sont accusés d’avoir testé illégalement un médicament contre la méningite sur 200 enfants en avril 1996 ce qui aurait coûté la vie à onze d’entre eux.