Nigeria : nouvelle attaque de Boko Haram, 4 morts

Au moins quatre personne ont péri dans une nouvelle attaque de Boko Haram, dans l’Etat de Borno.

Boko Haram a de nouveau ensanglanté le nord du Nigeria. Au moins quatre personnes ont été tuées dans l’attaque de deux villages, dans l’Etat de Borno, dans le nord-est du Nigeria, ont annoncé samedi des responsables locaux et des habitants. Selon des témoins, les assaillants qui circulaient à moto ont attaqué deux communautés, tirant sur la population et incendiant des maisons. Trois femmes et un homme ont été tués dans le village de Mairi, ont précisé ces sources.

Des attaques qui interviennent une semaine après contre le village de Dalori, proche de la capitale régionale Maiduguri, qui a fait au moins 85 morts. Cette dernière est aussi attribuée au groupe terroriste Boko Haram, dirigé par Abubakar Shekau, depuis 2009. Date à laquelle le groupe armé se radicalise et commence alors à mener des attaques sanglantes dans le nord du pays.

Bien que les troupes du Cameroun, du Niger et du Tchad prêtent main forte à l’organisation armée, cette dernière continue son périple meurtrier.

A ce jour, Boko Haram a fait plus de 17 000 morts, poussant plus de 2 millions de personnes à se déplacer dans les pays voisins. Les attaques de Boko Haram sont aussi à l’origine de descolarisation de près de 2 millions d’écoliers, qui ne peuvent plus retourner sur les bancs de l’école.