Nigeria : l’armée admet que les lycéennes enlevées sont toujours portées disparues

Le ministère de la Défense du Nigeria a reconnu ce vendredi que la plupart des 129 lycéennes enlevées par les islamistes de Boko Haram dans le nord-est du pays étaient toujours portées disparues.