Nigeria : Goodluck Jonathan refuse d’échanger des prisonniers contre la libération des jeunes filles

Selon une source ministérielle britannique, le président du Nigeria Goodluck Jonathan a déclaré refuser tout échange de prisonniers de Boko Haram contre la libération des jeunes filles prises en otage par le groupe terroriste à la mis-avril.