Nigeria : Goodluck Jonathan perd sa majorité au Parlement

Le président nigérian Goodluck Jonathan a perdu mercredi la majorité au Parlement après que 37 députés de son parti aient rallié l’opposition, rapportent les médias locaux. Il s’agit des dernières défections en date au sein du parti présidentiel confronté à des divisions sans précédent. Pour justifier leur choix, les dissidents évoquent « des divisions au sein du parti ».