Nigeria : condamnation à mort pour sodomie

Un Nigerian jugé pour avoir eu des rapports sexuels avec un jeune homme a nié cette accusation. Il a en revanche admis avoir eu des relations sexuelles avec des hommes auparavant, ce qui a conduit à sa condamnation à mort, explique Irin, l’une des agences des Nations Unies. Douze Etats du Nord du Nigeria appliquent la peine capitale pour ceux qui ont des relations homosexuelles, comme le stipule la sharia (loi islamique).