Nigeria : Boko Haram tue quatre villageois et enlève des femmes

Au Nigeria, quatre villageois ont été tués et quatre femmes kidnappées lors d’une attaque perpétrée par le groupe terroriste Boko Haram dans le village de Kutuva, dans l’Etat de Borno.

Quatre villageois ont été tués et quatre femmes kidnappées, au Nigeria, lors d’une attaque perpétrée par le groupe terroriste Boko Haram dans le village de Kutuva, situé dans le district de Damboa, de l’Etat de Borno. C’est ce qu’ont annoncé les autorités nigérianes, ce mercredi 15 juin 2016

Alors qu’il est annoncé affaibli, Boko Haram poursuit ses incursions meurtrières au Nigeria, au Niger, au Tchad et au Cameroun, quatre pays qui ont formé une force multinationale conjointe de 8 700 hommes chargée de lutter contre le groupe armé. La secte islamiste Boko Haram avait frappé au Cameroun, où cinq personnes ont été tuées mercredi 9 mars 2016 au soir. Toujours au Cameroun, les disciples d’Abubakar Shekau avaient frappé le jeudi 28 janvier 2016, faisant quatre morts lors d’un double attentat.

La dernière attaque la plus spectaculaire et la meurtrière du groupe a été perpétrée au Niger alors qu’une trentaine de soldats se faisaient abattre par le groupe terroriste. Un assaut d’une gravité sans précédent qui a poussé le Tchad à déployer un contingent vers le Niger dans le but de prêter main forte à l’armée nigérienne. Depuis 2009, date à la quelle le groupe s’est radicalisé sous le direction du féroce Abubakar Shekau, Boko Haram a fait plus de 20 000 morts et près de 3 millions de réfugiés..